Archives nationales du monde du travail : enfin un espoir ?

      Commentaires fermés sur Archives nationales du monde du travail : enfin un espoir ?
Print Friendly, PDF & Email

Trois représentants de la CFDT-Culture, une représentante de la section CFDT-Culture des Archives et représentante au Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail des Archives (CHSCT), la secrétaire générale adjointe de la CFDT-Culture et le secrétaire général, se sont rendus aux Archives nationales du monde du travail, à Roubaix, le lundi 30 janvier pour rencontrer les agents lors d’une heure mensuelle d’information.

Depuis plusieurs années, la CFDT-Culture s’est fortement impliquée aux ANMT. Elle a été à l’écoute des agents et s’est battue sans relâche pour améliorer les conditions de travail des agents et pour signaler les dysfonctionnements, parfois les abus, qui y régnaient.

Le management mis en place par l’ancienne directrice, soutenu par l’inertie des responsables du ministère, et par certains silences assourdissants , avait engendré une telle souffrance qu’il existe peu de mots – ou trop de mots – pour la décrire.

Le départ de cette directrice n’a pas effacé ces années de souffrance, mais a permis à ces agents de relever la tête et d’entrevoir à nouveau un espoir.

Nous nous sommes rendus le lundi 30 janvier aux ANMT et nous avons longuement débattu avec les personnels. La décision a été prise collectivement de rencontrer l’administration des ANMT et de proposer un plan de travail qui se structurait autour de :

  • bilan des avis de vacances de postes
  • organigramme
  • mise à plat des fonctions des agents
  • règlement intérieur

Il a été convenu que les agents pourraient retrouver une certaine sérénité s’ils étaient consultés et encouragés à travailler sur ces grands axes. Nous avons été mandatés pour rencontrer le secrétaire général des ANMT sur ces bases.

Nos trois représentants ont donc rencontré le secrétaire général la même semaine, le vendredi 3 février. Ce dernier a compris le malaise, le ressenti de tous et la nécessité d’envoyer un signe fort en direction des agents. Il avait d’ailleurs commencé à ouvrir des discussions sur les fonctions occupées par les agents et nous en avait fait part par courriel. Il nous a assurés de sa volonté d’impliquer les agents sur l’ensemble des axes définis lors de l’heure mensuelle d’information.

Cette réunion terminée, nous avons, dans la foulée, rencontré les agents pour leur en faire un compte-rendu. Nos représentants les ont aussi informés de la discussion qu’ils avaient eue avec Hervé Lemoine lors d’une interruption de séance de ce CHSCT. Le directeur du SIAF a porté à leur connaissance que 6 postes étaient déjà proposés à la vacance pour les ANMT (un poste de directeur, un poste de directeur adjoint, deux postes de chargés d’étude documentaire, deux postes de secrétaires de documentation). L’ensemble des moyens devra être mis en perspective avec le programme de travail que la nouvelle équipe élaborera.

Nous pouvons donc estimer que ces avancées sont significatives mais la CFDT-Culture restera très vigilante sur la réalité que prendront ces promesses, et restera très présente aux côtés des agents des ANMT.

N’hésitez pas à contacter notre section des Archives pour faire part de toute difficulté ou de toute suggestion

La CFDT-Culture, section Archives, le 6 février 2012