CFDT-FONCTIONS PUBLIQUES : préavis de grève pour la revalorisation du point d’indice

      Commentaires fermés sur CFDT-FONCTIONS PUBLIQUES : préavis de grève pour la revalorisation du point d’indice
Print Friendly

La valeur du point d’indice qui stagne, c’est une perte de pouvoir d’achat pour les agents !

Depuis 2010, la valeur du point d’indice est bloquée à 4,63 €. La Fonction publique ne défend plus le pouvoir d’achat de ses agents. L’INSEE reconnaît que les salaires moyens augmentent désormais moins vite que les prix, même en tenant compte de l’avancement. La perte de pouvoir d’achat annuel est estimée à 0,5 % par an dans la FPH et la FPT, à 0,7 % par an dans la FPE.

La valeur du point d’indice qui stagne, c’est un manque de reconnaissance pour les agents !

En poursuivant le blocage du point d’indice, le gouvernement fait bien peu de cas des qualifications, de la compétence et de l’engagement des agents. Il réduit l’attractivité de nos métiers et met en grave difficulté le service public.

La CFDT veut une politique salariale négociée chaque année

La CFDT a obtenu dans le protocole PPCR, Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations, que soit prévu explicitement l’examen de la revalorisation du point d’indice.

Elle ne se contentera pas de mesures symboliques et exigera un changement de cap :

  • Parce que des années de gel du point d’indice, ce n’est plus tolérable

  • Parce que la revalorisation des carrières ne sera durable qu’avec une augmentation régulière de la valeur du point.

Jeudi 17 mars, à l’occasion du premier rendez-vous salarial avec la ministre de la Fonction publique, la CFDT exigera des mesures fortes.

La CFDT appelle les personnels
à se mobiliser le mardi 22 mars 2016

La CFDT a déposé un préavis de grève pour cette journée.
Ce préavis couvre également le Ministère de la Culture et de la Communication.

Télécharger le courrier adressé à manuel Valls par la CFDT-Fonctions Publiques : Courrier de Brigitte Jumel adressé à Manuel Valls le 10 mars 2016