Paris nous appartient* : regroupement des services de l’administration centrale du Ministère

      Commentaires fermés sur Paris nous appartient* : regroupement des services de l’administration centrale du Ministère
Print Friendly

Vendredi 20 mai à 14h30 doit avoir lieu une réunion sur le regroupement des services d’administration centrale** organisée par le Secrétaire général du ministère «conformément à l’engagement pris » par ce dernier.

Cette réunion fait suite à une déclaration de la ministre devant le Conseil supérieur des Archives (CSA)… La ministre a en effet prévenu des élus, des universitaires, des généalogistes et des retraités que le Conseil immobilier de l’Etat (CIE) avait donné un avis favorable au scénario «  patrimonial  » d’implantation des services de l’administration centrale.

Le lendemain, une fois que les honorables membres du CSA avaient fini de digérer l’information, elle a fait envoyer un flash info aux agents.

Puis dix jours plus tard, les représentants des mêmes agents ont été conviés à une réunion «  d’information et d’échanges  ». C’est l’essence même du dialogue social rénové, les principaux concernés sont prévenus le plus tard possible… (soyons honnêtes, le secrétaire général nous avait passé un petit appel téléphonique quelques minutes avant la réception du mail).

Pour en revenir à l’annonce ministérielle, Audrey Azoulay a donc –ENFIN- levé le voile d’une nouvelle qui devait nous être donnée «  selon l’engagement pris  » au mois de mars : les services de l’administration centrale resteraient à Paris à la condition de les «  regrouper  » sur un maximum de trois sites à savoir Valois, Bons-Enfants et le Quadrilatère des Archives.

Les immeubles Pyramides et Richelieu seraient vendus, le site du Fort de Saint-Cyr abandonné et le bail de la DGCA rue Beaubourg enfin stoppé.

La CFDT-CULTURE n’a jamais fait mystère qu’elle soutenait ce scénario dit patrimonial MAIS à plusieurs conditions  :

  • avant toute implantation d’autres services, les besoins des Archives nationales sur le site de Paris doivent être LARGEMENT pourvus tant en terme de linéaires que de bureaux ou de salles de lecture  ;
  • respecter l’aspect patrimonial.  Nous soutenons l’implantation de services patrimoniaux (ni DGMIC ni DGCA au Quadrilatère)  ;
  • revoir la totalité de l’occupation actuelle des Bons Enfants. Il est possible de «  desserrer  » des agents tassés dans des espaces mal conçus en faisant disparaître  les «  bureaux-suites  » ou les «  bureaux-appartements  » et répartir enfin équitablement les espaces afin d’accueillir nos collègues de la DGCA, des Pyramides et du Fort de Saint-Cyr.
  • créer les moyens d’une répartition équitable des espaces. Nous demandons que soient établies AVEC les représentants des agents des règles précises d’attribution d’espaces et de mobiliers. Il faut mettre fin aux passe-droits et autres privilèges qui outrepassent les besoins nécessaires à l’exercice des missions.

Nous comprenons que nos collègues des Pyramides déplorent l’abandon de leur bâtiment. Néanmoins, il faut malgré tout préférer devoir déménager à 5 mn de l’endroit actuel plutôt qu’à 45 mn de transport en commun et ce pour l’ensemble des agents.

Nous vous tiendrons informés des «  échanges  » avec l’administration à l’issue de la réunion**.

La CFDT-Culture, le 19 mai 2016

Télécharger le communiqué : CFDT-CULTURE : Paris nous appartient. Regroupement des services d’administration centrale du MCC

* hommage à François Maistre
**à l’heure où nous écrivons, cette réunion n’est toujours pas annulée, événement inhabituel depuis plusieurs mois  !

Liste des communiqués en lien avec le déménagement des services et le site du Quadrialtère

Ab imo pectore. Quand les locaux motivent. 27 juillet 2015

Archives nationales, site de Paris. Agir d’urgence. 31 juillet 2015

Projet de déménagement des services centraux. 19 septembre 2015

Administration centrale : rester à Paris a tout son sens. 8 décembre 2015

Quelle politique pour les Archives ? 19 février 2016

Le monde du silence. 11 mars 2016