CFDT – ACTION PUBLIQUE 2022 – Comité Interministériel de la Transformation Publique : la CFDT veut des clarifications

      Commentaires fermés sur CFDT – ACTION PUBLIQUE 2022 – Comité Interministériel de la Transformation Publique : la CFDT veut des clarifications
Print Friendly, PDF & Email

ACTION PUBLIQUE 2022 – Comité Interministériel de la Transformation Publique – Comuniqué de presse confédéral – DÉCLARATION DE LA CFDT et CFDT FONCTIONS PUBLIQUES

Jocelyne CABANAL, SECRÉTAIRE NATIONALE DE LA CFDT 
Mylène JACQUOT, SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA CFDT FONCTIONS PUBLIQUES

Le Gouvernement a annoncé ses premières pistes concernant la réforme de l’action publique ainsi qu’une prochaine concertation sur la Fonction publique et ses agents. En matière d’action publique, seules des pistes concernant la transformation numérique ont été annoncées.

Lutte contre les inégalités, cohésion sociale et territoriale sont pour la CFDT les principes fondamentaux pour une action publique au service d’une société solidaire.
L’enjeu est donc de faire de la transformation numérique, une transition juste, pour les agents comme pour les citoyens. L’accessibilité universelle effective comme la lutte contre les fractures numériques doivent donc être les priorités de l’action publique.

La CFDT continuera au cours des prochaines semaines, à porter ses exigences pour un financement à la hauteur de ces ambitions.

Pour la CFDT, l’urgence et la nécessité d’un investissement social fort, font douloureusement écho aux crises de secteurs entiers confrontés à des restrictions budgétaires et des problèmes d’organisation du travail : santé, soins aux personnes âgées, police, justice, travail social…

Pour la fonction publique, la CFDT rappelle aussi son attente forte d’un dialogue social approfondi avec les représentants des usagers et des agents.
Concernant l’annonce d’une concertation à venir sur la Fonction publique et ses agents, la CFDT y voit une première réponse à ses demandes : la question des rémunérations sera bien abordée dans les prochaines semaines. Toutefois, la concertation devra déboucher sur de véritables négociations qui ne pourront en aucun cas se substituer à la mise en oeuvre des mesures actées par PPCR, déjà reportées d’un an par le Gouvernement.

Par ailleurs, la CFDT s’opposera à des mesures qui mettraient en cause la structure des rémunérations en la déséquilibrant par une augmentation excessive de la part individuelle. Sur l’élargissement du recours au contrat, la CFDT tient à rappeler que près d’un million de contractuels concourent d’ores et déjà à l’accomplissement des missions de la Fonction publique. Pour autant, emploi contractuel et emploi statutaire ne sont pas systématiquement substituables au regard des obligations de service public. La CFDT demande donc des clarifications.

Sur l’ensemble des sujets, la CFDT attend de rencontrer maintenant le Gouvernement afin que s’ouvrent des concertations, et des négociations, sur la base d’un dialogue social réel et transparent et dont les objectifs soient enfin plus ambitieux que la simple réduction des coûts et du nombre de fonctionnaires.

Téléchargez le communiqué de presse : CFDT – ACTION PUBLIQUE 2022 : la CFDT veut des clarifications.

Consultez notre page dédiée à Action publique 2022

Confédération française démocratique du travail
4 boulevard de la Villette
75955 PARIS CEDEX 19