RIFSEEP des filières documentation et recherche : la CFDT-Culture obtient l’augmentation de l’IFSE

      Commentaires fermés sur RIFSEEP des filières documentation et recherche : la CFDT-Culture obtient l’augmentation de l’IFSE
Print Friendly, PDF & Email
Dès réception du matériel de vote, votez CFDT-CULTURE

Dès réception du matériel de vote, votez CFDT-CULTURE

Le 17 octobre, la CFDT-Culture, seule organisation syndicale à siéger lors du comité technique ministériel (CTM) de reconvocation, a plaidé pour une revalorisation catégorielle des agents des corps des filières documentation et recherche.

Le 17 octobre, l’administration a proposé de servir, en décembre prochain, une somme forfaitaire de 350 €, pour les corps de catégorie B, et de 550 €, pour ceux de catégorie A. La CFDT-Culture a argumenté et expliqué longuement que le compte n’y était toujours pas : un arriéré de plusieurs années ne pouvant être couvert par une somme aussi dérisoire.

Hier, jeudi 22 novembre, lors d’un nouveau CTM, la cheffe su Service des Ressources Humaines (SRH) a annoncé avoir écouté la CFDT-CULTURE et, qu’en conséquence, les deux sommes annoncées précédemment étaient sensiblement relevées.

Au final, les catégories A de ces filières recevront donc 1100 € bruts et les B, 700 €. Ces montants exceptionnels seront intégrés, dès 2019, au montant socle du RIFSEEP de ces filières sous la forme d’IFSE (voir notre flash spécial RIFSEEP)

D’autres avancées considérables ont été obtenues par la CFDT-CULTURE en faveur des filières documentation et recherche :

  • les sommes versées en décembre 2018 soient soclées, sous la forme d’indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise (IFSE) en 2019,

  • une série de réunions de négociation de revalorisation catégorielle soit lancée dès janvier 2019 de façon à ce que, en moins de 24 mois, les IFSE des filières documentation et recherche soient alignées sur les IFSE de la filière administrative.

  • les revalorisations, servies une année, soient systématiquement soclées l’année suivante,

  • enfin, la mise en place du Comité d’harmonisation du RIFSEEP au ministère de la Culture afin que l’on puisse enfin avoir une vision transversale du déploiement de ce dernier et que l’on puisse enfin éclaircir les zones d’opacité -nombreuses- qui demeurent dans son application. Cela devrait aussi permettre de pouvoir retravailler sur les montants soclés de l’ensemble des corps.

Enfin, la CFDT-CULTURE a obtenu que l’administration se rapproche de la DGAFP pour, sinon renégocier immédiatement les taux de promus/promouvables, au moins l’alerter sur la spécificité de ces deux filières afin que les prochains taux puissent être modifiés à la hausse et permette ainsi aux agents de se projeter positivement dans le déroulé de leur carrière.

La CFDT-CULTURE a à cœur la défense de tous les agents, quelque soit le corps ou le statut. Elle le prouve, une fois de plus, par le dialogue qu’elle a su construire au bénéfice des agents.

Paris, le 23 novembre 2018

Télécharger CFDT-CULTURE : IFSE des filières doc et recherche. 23 novembre 2018

CFDT-CULTURE : IFSE des filières doc et recherche. 23 novembre 2018