Author Archives: Zen Dete

Protégé : note

      Commentaires fermés sur Protégé : note

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.

La lettre d’information mensuelle de la CFDT-CULTURE

      Commentaires fermés sur La lettre d’information mensuelle de la CFDT-CULTURE

S’inscrire à la  lettre d’information mensuelle de la CFDT-CULTURE Consulter la page sur notre politique de confidentialité Archives des lettres d’information de la CFDT-CULTURE

Réforme des retraites

      Commentaires fermés sur Réforme des retraites

L’avenir des retraites Retrouvez toutes les informations et tous les outils indispensables pour comprendre la réforme des retraites. SIGNEZ, FAITES SIGNER LA PÉTITION   Une mesure d’âge injuste <  

Le Centre national de la musique : pot-pourri ou bœuf musical ?

      Commentaires fermés sur Le Centre national de la musique : pot-pourri ou bœuf musical ?

Le Centre national de la musique (CNM) se doit d’être un opérateur de l’État qui met en œuvre la politique du ministère de la culture dans ce domaine. Le rôle de l’État est d’assurer une régulation de l’organisation du secteur et du marché de la musique pour éviter les positions dominantes. Le CNM doit avoir pour ambition la promotion des différentes activités musicales. Pour ce faire, il faut que sa gouvernance soit en adéquation avec la commande politique et en cohérence avec les enjeux d’intérêt général.

CFDT CGT FSU SUD – Motion des syndicats du CHSCT ministériel

      Commentaires fermés sur CFDT CGT FSU SUD – Motion des syndicats du CHSCT ministériel

Lors du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ministériel (CHSCTM) du 14 novembre 2019, la médecine de prévention a apporté un éclairage révélateur sur la perception, par les agents, du projet de transformation ministériel (PTM). En faisant lecture de certains extraits d’une étude statistique de 2012 (juste après la RGPP), plusieurs points ont été mis en exergue :

Pour en finir avec l’omerta et l’impunité des violences hiérarchiques dans la fonction publique

      Commentaires fermés sur Pour en finir avec l’omerta et l’impunité des violences hiérarchiques dans la fonction publique

C’est avec sidération, colère et indignation que nous avons appris par la presse les graves agissements d’un haut fonctionnaire ayant occupé des responsabilités au sein du service des ressources humaines du ministère de la Culture, du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes et de la direction régionale des affaires culturelles Grand Est.

Suite à des enquêtes journalistiques, les articles se succèdent : le 29 mai dernier dans Le Canard Enchaîné puis, la semaine passée, dans Libération. Ces articles mettent en exergue le fait que « pendant presque dix ans, un ancien responsable RH de la Rue de Valois a administré à des candidates des diurétiques avant de les isoler jusqu’à ce qu’elles urinent devant lui. »