ACTION SECRÈTE 2022 Ou le dépeçage programmé du ministère de la Culture

      Commentaires fermés sur ACTION SECRÈTE 2022 Ou le dépeçage programmé du ministère de la Culture
Print Friendly

Le 16 novembre doit avoir lieu, à la demande des organisations syndicales, un Comité technique d’administration centrale (CTAC) du ministère de la Culture sur le thème unique du programme « Action publique 2022 ».

À moins de 48 heures du CTAC, l’administration a daigné transmettre un « powerpoint » expliquant ce qu’est ce programme : 17 diapositives de propos vagues et lénifiants, enfumage qui dépasse le stade habituel…

Mais dans le même temps, le VRAI programme Action publique 2022 du Ministère circule, celui que la ministre ne veut surtout pas voir diffuser, au mépris du respect de la liberté de la presse et au point de menacer d’action en justice les diffuseurs du fameux document « interne » intitulé « Contribution ministérielle aux travaux du programme Action publique 2022 ».

On comprend l’ire de madame la ministre à la lecture des 31 pages implacables, qui détaillent les cinq axes d’intervention en « constats », « réformes », « gains prévisionnels », « modalités » et « risques ». Ces cinq axes sont les suivants :

  • le pilotage et la mise en oeuvre des politiques culturelles,

  • les musées nationaux,

  • la création artistique,

  • la politique des archives,

  • l’audiovisuel public.

Ce programme n’est pas une réforme, c’est une destruction programmée de missions qui, pour les démolisseurs, pèsent trop lourd en masse salariale et en budget. C’est aussi un projet qui règle en une seule fois la question du déménagement partiel de l’administration centrale au Quadrilatère des Archives nationales par la suppression de 334 emplois en centrale.

Nous reviendrons sur chacun de ces axes prochainement mais pour l’heure, la CFDT-Culture a décidé de mettre à disposition, dès à présent, ce document qui démontre que malgré les annonces budgétaires lénifiantes, le but de l’équipe actuelle en place est bel et bien de faire disparaître des pans entiers du ministère de la Culture et des ses missions, et in fine un dégraissage sévère des effectifs.

C’est la plus grande attaque que notre ministère a eu à subir depuis sa création, reléguant la RGPP et la maison de l’histoire de France de l’époque Sarkozy, au registre de l’anecdote.

MOBILISONS NOUS MASSIVEMENT CONTRE
LA DISPARITION DU MINISTÈRE DE LA CULTURE

Télécharger la contribution du ministère de la Culture à CAP22 : Contribution du ministère de la Culture aux travaux du programme Action publique 2022. Présentation du 3 novembre 2017

Télécharger le powerpoint transmis par l’administration aux organisations syndicales : Présentation de CAP 2022 au CTAC du 16 novembre 2017 (opération « enfumage des organisations syndicales »)

Voir la lettre du Premier ministre Édouard Philippe aux ministres et secrétaires d’État mettant en place le programme Action publique 2022

Télécharger la version PDF de ce communiqué : CFDT-CULTURE – ACTION SECRÈTE 2022 Ou le dépeçage programmé du ministère de la Culture