Elections 2018 : profession de foi CFDT-CULTURE de l’établissement public du Palais de la Porte Dorée (EPPPD)

      Commentaires fermés sur Elections 2018 : profession de foi CFDT-CULTURE de l’établissement public du Palais de la Porte Dorée (EPPPD)
Print Friendly, PDF & Email

VOTER POUR LA CFDT-CULTURE à l’établissement public du palais de la Porte Dorée (EPPPD)

C’est VOTER POUR

une action syndicale
• qui exige la négociation et le dialogue ;
• qui repose sur la conviction que les agents sont la richesse du ministère, que leurs propositions et leur parole doivent être entendues ;
• qui est déterminée à obtenir l’équité indemnitaire à court terme.

PORTER PAR

l’ambition d’un syndicalisme de progrès social pour toutes et tous, qui ne doit pas s’arrêter aux écueils d’un dialogue social de piètre qualité.

Le contexte à l’EPPPD

La section CFDT-Culture du Palais de la Porte dorée est depuis quatre ans l’organisation syndicale majoritaire dans les instances de l’Établissement : CT, CHSCT et CCP.

Pendant cette période, nous avons porté vos voix et vos revendications concernant le collectif : l’organisation de votre travail, le climat social, les chantiers, le fonctionnement de l’Établissement. Vous nous avez aussi accordé votre confiance pour des accompagnements individuels, nous vous en remercions.

Pourquoi voter pour la CFDT-CULTURE ?

Aujourd’hui nous souhaitons poursuivre cette action. Nous restons persuadés de la force du collectif pour que demain les valeurs de démocratie, de solidarité, d’autonomie et d’émancipation que nous portons à la CFDT-CULTURE nous permettent :

  • Un dialogue social de qualité,
  • L’application de l’équité indemnitaire,
  • Une vraie qualité de vie au travail,
  • La révolution managériale,
  • La transparence

C’est un moment fort d’expression démocratique au ministère de la Culture et dans toute la Fonction publique. Alors votez et faites votez CFDT-CULTURE !

LE CT, LE CHSCT, QU’EST-CE QUE C’EST ? A QUOI ÇA SERT ?

Le comité technique (CT) est consulté sur les questions et projets de textes ayant trait :

  • à l’organisation des services. Il est indispensable d’avoir une vision claire de leur fonctionnement ;
  • à la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences (GPEEC), cheval de bataille de la CFDT-CULTURE ;
  • aux règles statutaires ;
  • aux évolutions technologiques et des méthodes de travail et à leur incidence sur les personnels : formation et développement des compétences et qualifications professionnelles, point essentiel pour pouvoir affronter les changements ;
  • à l’égalité professionnelle, à la parité et à la lutte contre les discriminations, sujets sur lesquels la CFDT est engagée depuis plusieurs décennies ;
  • à la participation de l’État au financement de la protection sociale complémentaire des personnels ;
  • à l’hygiène, à la sécurité et aux conditions de travail, dans le cadre du CHSCT.

Le CHSCT, émanation du Comité technique, contribue à la protection de la santé, à l’amélioration de la sécurité des agents et à qualité de vie au travail. Le CHSCT formule des propositions d’amélioration, à la demande de l’administration ou des représentants du personnel.