CFDT – UNSA : Compte-rendu de la CAP des Techniciens d’Art du 13 décembre 2016

      Commentaires fermés sur CFDT – UNSA : Compte-rendu de la CAP des Techniciens d’Art du 13 décembre 2016
Print Friendly, PDF & Email

Une demande à la Bibliothèque Mazarine a reçu un avis défavorable de la direction d’accueil.

Une demande au Musée Chagall a été retirée en séance

Une demande a reçu un avis favorable à l’unanimité :

Prénom NOM Corps d’origine Service d’origine Affectation Spécialité
Christophe ROZAY Technicien sup. d’étude et de fabrication Ministère de la Défense École nationale supérieure d’Art de Bourges « volumes »

6/ Examen des demandes de démission

Bruno JONCHERE, technicien d’art « menuisier en sièges », a souhaité présenter sa démission à l’issue d’une période de mise en disponibilité pour convenances personnelles.

L’avis de la CAP est favorable à l’unanimité. Nous lui souhaitons bonne réussite dans ses activités.

7/ Bilan de la campagne d’évaluation professionnelle au titre de l’année 2014

Attention : avalanche de chiffres !… Le corps des techniciens d’art compte 687 agents, dont 122 agents ne remplissaient pas les conditions pour être évalués. Pour 566 agents évaluables, 504 compte-rendus d’entretien d’évaluation ont été reçus, soit 89 %.

Sur 510 agents « bonifiables » (ceux qui n’ont pas atteint le dernier échelon), 56 compte-rendus d’entretien n’ont pas été transmis privant ces agents, en principe, d’une réduction d’ancienneté (ou « bonification »). Vos représentants CFDT-UNSA vous rappellent que l’évaluation est un droit : faites-le valoir ! N’hésitez pas à contacter vos représentants !

4 agents se sont vu refuser une réduction d’ancienneté, ce qui laisse 450 agents bonifiés d’un mois.

Sur interrogation de vos représentants CFDT-UNSA, Mme Mesclon assure que, même en l’absence de compte-rendu d’évaluation, l’ensemble des agents éligibles recevront un mois de réduction d’ancienneté.

Rappelons que c’est la dernière année que sont distribuées des réductions d’ancienneté. En effet, la carrière des corps de fonctionnaires est désormais composée d’échelons d’une durée fixe suite à l’application, dans l’année 2016, du Protocole relatif aux parcours professionnels, aux carrières et rémunérations (dit « PPCR »).